mars 28, 2009

La mission de COEF5 Intl

titrenations

Un constat :
•    Les nations sont malades, c’est facile à constater chaque jour dans les informations. Des gens de bonne volonté engagent leur vie à améliorer les choses dans ce monde. Des politiques, des médecins, des œuvres humanitaires, des artistes, des journalistes et des ecclésiastiques…

nations2

•    Dans nos nations francophones, les églises sont rarement en bonne santé. Pour cette raison, elles sont repliées sur elles-mêmes, car comment apporter la guérison dans la cité, si nous-mêmes sommes en situation difficile.
•    Le leadership inadapté dans l’église et la cité : La crise de stagnation et de médiocrité qui prévaut est à la base une crise de leadership. « L’un des problèmes majeurs du monde est le leadership égocentrique ». Rick Warren
La mission de COEF5 sera de contribuer à développer des leaders sains, des églises saines et des nations saines (sans considération confessionnelle ou politique)

Des connexions de leaders au-delà de leurs maisons.
COEF5 est une connexion de leaders appelés à s’impliquer au-delà de leur maison spirituelle ou leur famille d’églises, pour l’intérêt général et le développement afin de changer le climat spirituel dans la francophonie.
COEF 5 a commencé avec une vision de réseau.
Donc, il ne s’agit pas d’une organisation missionnaire ou d’une dénomination, avec une tête centrale. Les églises et fédérations sont comme des maisons et ont leur place dans la francophonie. COEF5 ne sera jamais en compétition avec une dénomination.
Les maisons et la place du village francophone
COEF5 est comme une place publique du village francophone chrétien.
Alors que de belles maisons (confessions et organisations) ont été construites et le sont encore chaque jour en francophonie, elles ont contribué à changer le paysage spirituel de la francophonie.
Mais un appel est lancé à ceux qui voudraient se préoccuper de la vie francophone, au-delà de leur propre maison spirituelle. Il est l’heure de s’occuper de l’état de la place centrale du village francophone qui est abandonnée.
Tels sont la mission et l’appel que lance Coef5.connecting

Les projets à mettre en place

•    Pour les 40 ans de la Francophonie en 2010. Dieu nous appelle-t-il à faire quelque chose pour cette année là ? Nous croyons que nous devrions occuper la place en relançant une grande conférence mondiale des leaders et pasteurs francophones. Qu’en dîtes-vous ?
•    Pour aboutir à cela, nous devrions avoir des rencontres régionales en 2009 en divers points de la francophonie : Caraïbes, Europe, Canada, Afrique de l’ouest, Afrique Centrale.
•    Un site internet avec un webmaster consacré à chercher les informations et les diffuser pour nourrir les échanges et communiquer la vision et l’intérêt pour la francophonie mondiale
•    Un intranet : avec des forums et des intervenants des divers pays de la francophonie, intervenant sur des sujets actuels, dans le cadre de la mission que COEF5 s’est assignée.
•    La création d’une banque de ressources de tutoriaux (« how to »)  pour les leaders d’églises, pour les églises, pour les œuvres comme les écoles, entreprises, missions humanitaires etc.
•    La mise en place d’un kit pour la célébration de la fête de la francophonie dans chaque église locale du monde francophone. Ce kit sera fourni aux pasteurs pour les aider à communiquer une vision de la francophonie une fois dans l’année au moins.
•    Des connexions avec les hommes et femmes impliquées dans la francophonie géopolitique, économique, culturelle. COEF5 ne va pas ignorer ce que les agents de la francophonie ont bâti depuis des décennies. Nous allons nous faire connaître et contribuer à la mission d’une francophonie solidaire.
•    La mise en place d’un système de jumelages et de partenariat entre les églises francophones, les groupes de jeunes, les groupes musicaux, les hommes d’affaires etc.
•    L’organisation de conférences de leaders en synergie, dans les régions de la francophonie en 2009.

Par:

Dossier sous:

Page 1 sur 11