mars 15, 2011

La r

revoarabes
Un vent souffle sur les pays arabes qui à des degrés diverses connaissent une remise en cause de leur mode de gouvernance.

Le monde arabe entre inexorablement dans l’ère de la modernité et nous donne à voir aujourd’hui les symptômes de sa crise de transition.

C’est la surprise ! Personne ne s’y attendrait ! Aucun charlatan, « faux-prophète » ne l’avait prédis cette nouvelle !

Cette surprise unanime doit nous interroger ou nous interpeller que l’on soit analyste géopolitique, ou spécialiste du monde arabe.
De biens meilleurs connaisseurs avaient témoigné les larmes, la faim de ce peuple dont un des premiers signes de liberté bafouée, restreinte et humiliée concerne les minorités chrétiennes en terre d’Islam.

De notre point de vue, en Occident, l’argent souffle, l’argent nous fait courir. Personne ne se révolte chez nous. Non ! Risquer sa vie ? Au contraire, on veut devenir riche et beau. Conserver son petit privilège particulier nous préoccupe bien assez. A la limite, on peut manifester pour plus d’égalité, on peut s’indigner contre les abus ou bien s’émouvoir mais cela ne dure que le temps de parution d’un journal télévisé. On a déjà vite oublié,  absorbé par tant d’informations … ou d’intox.
Les attentats meurtriers contre la cathédrale de Bagdad : 58 fidèles tués en Octobre dernier, 21 morts à Alexandrie la nuit du Nouvel An. L’opinion internationale a réagi : des chrétiens vivant en terre d’Islam sont menacés !

L’intégrisme se manifeste comme le facteur le plus important de persécutions à l’encontre des chrétiens en 2010.

Cette révolte actuelle concerne les dictatures, les oppressions, les abus de pouvoir. Son objectif est la liberté. Ce n’est pas la misère ni la pauvreté qui suscitent des mouvements de grande ampleur et des révolutions. C’est bien le besoin de liberté.
Les peuples arabes, assoiffés de liberté, nous le rappellent vivement ces temps-ci.  Devons-nous les soutenir dans leurs efforts ?

Un point d’interrogation se pose derrière cette prise de position. Par quoi, par quel régime ces dictatures vont-elles être remplacées ?

Une crainte se profile à l’horizon : celle des mouvements intégristes qui tirent à leur avantage la révolte des populations. Le peuple se sacrifie ; pourtant au final les islamistes ramassent la mise.

Notre responsabilité en Occident est immense. Nous avons la liberté … oui, la liberté de soutenir les minorités chrétiennes au Moyen-Orient comme en Afrique du Nord. Pour une vraie démocratie sans double discours, sans hypocrisie, nous réclamons la réciprocité. Les musulmans en Occident désirent vivre leur religion dignement : ce qui est juste. Nous réclamons des églises libres et la liberté dans l’exercice du culte en terre d’Islam. Cette réciprocité concerne toutes les nations, même l’Arabie saoudite.
Nous voulons que la loi sur l’apostasie, cette loi qui condamne un musulman à ne pas changer de religion au péril de lourds préjudices, soit abolie dans les pays gouvernés par une loi islamique. Une prise de conscience et une position pratique claire doit amener la Ligue Islamique mondiale à s’opposer à la loi condamnant cette apostasie des ex-musulmans et proclamer la dignité de tous leurs ressortissants, soient-ils musulmans ou non.
Ces massacres, ces actes odieux envers des populations innocentes, de tels gouvernements doivent les condamner  et les interdire aux personnes qui pratiquent de tels actes. Les groupes extrémistes manipulés et/ou manipulateurs doivent être proscrits avec vigueur.

A long terme, le respect des peuples et de leur dignité demeure le seul moyen de sécuriser notre avenir en Occident. Dans la mesure où nos voisins du Sud et du Moyen-Orient ont accès à ce bien précieux : la liberté, alors les déséquilibres internationaux s’endigueront d’eux-mêmes.

L’insécurité sur notre territoire et la pérennité du respect des libertés fondamentales en France et en Occident sont intimement liées au destin des minorités chrétiennes des pays de persécutions.

Nous ne pouvons nous permettre de fermer les yeux. La garantie du respect des convictions et de la dignité du peuple « là-bas » assureront à nos Etats « içi » la richesse d’une liberté politique, économique et sociale pour laquelle les martyrs ont donné leur vie.

Saïd OUJIBOU
Mercredi  02 Mars 2011
161667_100001421549040_327217_n
Livre en vente ici >

Commentaires

  • Michel Pellerin

    03/18/2011 à 3 h 48 min

    Comme beaucoup d’autres passionnés de la scène internationale, j’observe, j’écoute, je prie et j’espère… J’espère de tout coeur voir naître un nouveau monde arabo-musulman. Un nouveau monde qui à défaut d’être entièrement démocratique et libre, serait à tout le moins profondément divisé par ces quelques pays qui se lèveraient pour dire aux autres: Plus jamais! Plus jamais de dictature ! Plus jamais de massacres de chrétiens! Plus jamais de silence face aux crimes sanguinaires des intégristes! Plus jamais de ces discours encourageant et banalisant la haine des juifs. Quelques pays, voilà tout ce qu’il faudrait pour lentement mais sûrement influencé les autres. Je crois aussi que le St-Esprit souffle, et qu’Il se fait entendre à certains qui n’en peuvent plus et qui réalisent qu’ils n’ont absolument plus rien à perdre. J’ai bon espoir pour la Tunisie, ce serait magnifique non ???

  • tizaoui

    06/07/2011 à 0 h 53 min

    voila la revolte se tourne en discour d islam encor une autre foi
    je suis arabe j aime bien voir mon peuple arabe libre de dessidé des grande question de notre histoir actuelle et pour que sa se fasse il faut une democratie
    je vis en france je sait tres bien que les medias et la sosciéte c est l est et l ouest ce nouvel ordre mondiale n est pas encore bien definie pour passer a l acte car ya de l injustice partout dans le monde cette histoir du chiffre a tué notre economie au sud nos diiregent sont corompu pour prendre et vendre la bas
    il faut que sa change
    hugo chavez a nationalisé le petrole et voila il devint l ennemi de la democratie donc deja la democratie n est pas encore bien deffinie au niveaus juridique
    ce n est pas les islamistes l ennemie de la democratie car eux ce sont des perdant dejat on les nome teroriste mais ya bien des costume cravate qui donne un ordre contre meme l onu et attaque des payees dont ya boucoup plus de vectime que c est antessedant
    la verité et claire et tout ceux qui veulent desorienté la reealité n ont pas pour longtemp le monde sperituelle se reveille et d ailleur je suis musulement et je fait tres bien la defference entre sioniste et juif aussi chretien et croisade theroriste et islamiste.

Laissez une réponse

* le champ principal est exigé.

*

*

Page 1 sur 11